SIA 2020 : présentation à la presse du Programme 2020-2025 de la Chaire In’FAAQT

Pierre Ginèbre lors du petit-déjeuner de presse de la Chaire In'FAAQT au SIA 2020

Nouvelles attentes des consommateurs, ancrage territorial, durabilité sociale et environnementale, gouvernance des filières et renouvellement des générations, construction de la valeur, évolutions institutionnelles (PAC post-2020, loi EGalim) … Mercredi 26 février 2020, à l’occasion du Salon International de l’Agriculture à Paris, l’équipe de la Chaire In’FAAQT a dévoilé à la presse son ambition programmatique pour son 1er cycle 2020-2025.

INVITATION PRESSE SIA 2020

Première chaire d’enseignement et de recherche dédiée aux démarches de qualification en agriculture (Agriculture biologique, Label Rouge, AOP/AOC, IGP, HVE, Sud de France, Demain la Terre, Zéro Résidu de Pesticides, Mon Lait, C’est qui l’Patron ?!, Bleu-Blanc-Cœur, …), la Chaire In’FAAQT a vocation à accompagner la transition du secteur par l’innovation économique et sociale au sein des filières, sous l’angle des sciences humaines et sociales.

Grégory Dechamp-Guillaume au petit-déjeuner de presse de la Chaire In'FAAQT au SIA 2020

7 axes thématiques, 4 types d'action

À l’occasion de ce petit-déjeuner de presse, l’équipe de la Chaire In’FAAQT, en présence de Grégory Dechamp-Guillaume, Directeur de l’École supérieure agronomique de Toulouse (ENSAT), a présenté les grands axes thématiques de recherche ainsi que les dispositifs de formation initiale et continue qui seront lancés dès le printemps 2020 pour une durée de cinq ans, en étroite collaboration avec les acteurs économiques et institutionnels partenaires de la chaire, « sous réserve des dons que nous aurons mobilisés auprès de nos mécènes », a pondéré Juliette Consola, Coordinatrice de la Chaire In’FAAQT.

François Purseigle lors du petit-déjeuner de presse de la Chaire In'FAAQT au SIA 2020

« On peut se réveiller demain avec une agriculture sans agriculteurs »

Les échanges ont par ailleurs permis d’alerter sur certains enjeux transversaux prégnants pour l’agriculture française : « On peut se réveiller demain avec une agriculture sans agriculteurs », a alerté François Purseigle, Professeur de sociologie à l’ENSAT et co-titulaire de la Chaire In’FAAQT.

 

« Les signes officiels de qualité historiques sont aujourd’hui bousculés par des nouveaux labels. Bon nombre d’acteurs agricoles pensent à tort que ces filières qualité sont épargnées par les problématiques parce qu’elles sont créatrices de valeur. Et pourtant, leurs cahiers des charge ne font plus forcément recette auprès des jeunes », a encore souligné François Purseigle.

Pierre Ginèbre lors du petit-déjeuner de presse de la Chaire In'FAAQT au SIA 2020

"En Occitanie, plus de la moitié de la production agricole, en valeur, est faite sous signe de qualité ou de l’origine"

Pierre Ginèbre, Directeur de l’Institut régional de la qualité agroalimentaire d’Occitanie (IRQUALIM) et co-porteur de la Chaire In’FAAQT, a notamment rappelé le rôle prépondérant que jouent les produits SIQO (Signes d’identification de la qualité et de l’origine) dans certains territoires.

« En Occitanie, nos conditions pédoclimatiques particulières ont poussé les producteurs à chercher de la valeur ajoutée à travers les SIQO. Aujourd’hui encore, plus de la moitié de la valeur ajoutée de la Ferme Occitanie est générée par ces démarches, et elle draine avec elle des pans entiers de l’économie des territoires », a souligné Pierre Ginèbre.

 

> Télécharger le Communiqué de presse